Le parcours à l’installation peut impliquer des dépenses, notamment pour accéder aux formations et à certaines formes d’accompagnement. Afin de vous accompagner dans la construction de votre projet, il existe des dispositifs de financement, que vous pourrez mobiliser selon votre profil et votre avancée dans le parcours à l’installation. 

Voici une liste non exhaustive de différents outils de financements, publics et privés : 

Le Compte Personnel de Formation (CPF)

Le CPF est un droit dont bénéficient tous les actifs et demandeurs d’emploi. Il permet d’acquérir des droits à la formation professionnelle mobilisables tout au long de sa vie professionnelle. Il est alimenté chaque année, par l’activité professionnelle et ce, jusqu’au départ à la retraite. Les formations certifiantes ainsi que les formations destinées aux repreneurs et créateurs d’entreprises y sont notamment éligibles.

Pour en savoir plus :  www.moncompteformation.gouv.fr 

Le fonds de formation VIVEA

VIVEA est un fonds de formation destiné aux agriculteurs qui, grâce à leur cotisations à la Mutualité Sociale Agricole, bénéficient d’un crédit de formation annuel. 

Ce fonds peut aussi prendre en charge les formations que vous suivrez dans le cadre de votre PPP, si aucun autre organisme ou dispositif de financement, comme le CPF ou Pôle Emploi, ne peuvent les prendre en charge. 

Pour en savoir plus, vous pouvez contacter  la structure qui propose la formation qui vous intéresse de votre territoire ou vous rendre sur le site VIVEA pour consulter le catalogue de formations financées par le fonds : https://vivea.fr

L’aide Individuelle à la Formation (AIF)

Dispositif de Pôle Emploi, l’AIF est une aide au financement de formation destinés aux demandeurs d’emploi inscrits à Pôle Emploi ainsi qu’aux personnes en Contrat de Reclassement Professionnel, de Transition Professionnelle ou de Sécurisation Professionnelle. Toutes les formations valides permettant d’accéder à une certification professionnelle reconnue par l’Etat y sont éligibles. Renseignez-vous auprès de vos conseillers Pôle Emploi!

Par ailleurs, d’autres dispositifs existent pour vous permettre de bénéficier de formations dans le cadre d’un projet de transition professionnelle. C’est le cas du Congé Individuel de Formation, dispositif permettant à un salarié de s’absenter de son poste afin de suivre une formation pour se qualifier, évoluer ou se reconvertir. Les dispositifs varient selon les secteurs et le type de structures dans lesquelles vous travaillez. Pour en savoir plus à ce sujet, nous vous invitons à vous rapprocher de votre employeur ou d’un organisme d’accompagnement compétent.